Tanulmányok

Közlemények

Megemlékezések

Események

Könyvismertetések

Rezümék
Szerkesztőség
Angol rezümé
Szerkesztőség
Francia rezümé
Szerkesztőség
Német rezumé

2005. ÉVFOLYAM - 3-4. SZÁM

Szerkesztőség: Francia rezümé



1. Fehér Katalin: Presse et école dans la Hongrie du xviiie siècle. - L’étude présente l’histoire de la lecture de la presse dans les écoles de Hongrie (et dans quelques aspects, en Europe). L’auteur présente les établissements d’éducation secondaire et supérieure, les maisons d’édition et toutes les personnes ceux qui ont eu un rôle quelconque dans la réalisation de la pensée coménienne. Elle mène une enquête sur les besoins sociaux qui ont rendu nécessaire la présentation de la presse de l’époque aux étudiants. Elle analyse l’ordonnance sur l’éducation de 1777, et le rôle de la Ratio Educationis dans ce domaine.   

2. Hornyák Mária: L’âge d’or européen des écoles maternelles à travers la correspondance de Teréz Brunszvik (3e partie, 1831-1836). - Dans la troisième partie de l’étude présentant les lettres de Teréz Brunszvik, fondatrice de la première école maternelle d’Europe Centrale et Orientale, l’auteur décrit les événements de l’histoire hongroise de l’école maternelle jusqu’au début de 1836, c’est-à-dire jusqu’à la création de l’Association pour la diffusion des écoles maternelles en Hongrie. Il reporte également le contenu des lettres – en les regroupant autour de trois villes (Linz, Munich, Pise) –, qui contiennent de nombreuses informations jusqu’ici inconnues concernant son activité et ses relations internationales. 

3. Sipőcz László: Les efforts d’Endre Vargyas, inspecteur royal, pour l’application de la loi sur l’éducation de 1868, dans le département de Győr, dans la presse contemporaine. - L’auteur présente et évalue l’œuvre d’Endre Vargyas, inspecteur royal, auteur de plusieurs manuels pour écoles élémentaires, ayant joué un rôle décisif dans l’application de la loi sur l’éducation de 1868 dans le département de Győr. Il souligne que Vargyas a dû neutraliser une solide résistance dans les villages, pour que les conditions de l’enseignement et le niveau de la formation des enseignants puissent s’améliorer. Le succès de son travail s’est avéré durable.

4. Kereszty Orsolya: Espaces féminins cruciaux « cachés » dans la construction de la nation, selon le témoignage de la Magyar Paedagogia (1892-1918). - La revue a donné lieu à une polémique importante caractérisée par des discours promouvant la construction de la nation et traitant de la nation, de la situation des Hongrois. L’auteur analyse les tâches et les domaines d’activité féminins « cachés » dans l’éducation patriotique des enfants au sein d’une nationalité hongroise qui est minoritaire du point de vue ethnique mais politiquement en position dominante. Elle présente les conditions spécifiques de la féminité, et analyse la série des publications de cette revue s’étalant sur un quart de siècle.

5. Szabó Béla: Le rôle cardinal des ordonnances ministérielles et des plans d’éducation dans la formation et dans l’évolution de l’éducation physique des écoles secondaires (1777-1944).- L’auteur présente le chemin qu’a parcouru l’éducation physique au niveau de la législation et du développement du programme pédagogique depuis les premières initiatives de son introduction dans les écoles, en passant par les nombreuses épreuves et les échecs, jusqu’à sa réalisation finale différenciée au XXe siècle (pendant une courte période, de conception militariste), sous la forme d’une éducation physique moderne s’étendant à tous les élèves.

6. Kéri Katalin : Pour la compréhension du tout. Suppléments à l’histoire de la réflexion encyclopédique hongroise. - Au cours de l’histoire de la culture, les connaissances sur le monde des hommes des différentes époques et des différents lieux géographiques ainsi que la source de leurs connaissances ont toujours été déterminantes dans la pratique de l’éducation. L’auteur présente le rôle des encyclopédies et des ouvrages encyclopédiques de l’Antiquité et du Moyen Age, en particulier les ouvrages chrétiens et musulmans médiévaux. L’étude souligne également dans quelle mesure les livres imprimés ont transformé la pensée scientifique.

7. Hoffmann Orsolya : De l’apprentissage aidé par ordinateur à l’e-learning. - L’auteur présente le processus qui a conduit jusqu’à la possibilité actuelle de l’apprentissage aidé par ordinateur. Elle explique dans quels domaines ceci joue un rôle et quelles solutions de stratégies d’apprentissage les réseaux informatiques offrent aux utilisateurs. L’étude esquisse l’histoire des différentes époques et des diverses caractéristiques technologiques et pédagogiques de l’apprentissage électronique depuis l’Instructor-Led-Trainig de l’apprentissage programmé jusqu’aux méthodes les plus modernes de nos jours. L’auteur présente en détail les modes actuels de l’apprentissage aidé par ordinateur.

8. Surányi István: L’enseignement élémentaire (primaire) à Székesfehérvár entre 1945 et 1948. - L’auteur présente la formation de l’enseignement élémentaire local de la fin de la deuxième guerre mondiale jusqu’à la nationalisation des écoles, en particulier la reconstruction, le processus de scolarisation progressive, et la recréation des conditions effectives de l’enseignement. Il raconte les événements de la formation idéologique et professionnelle des instituteurs, comment ils ont été préparés à la réalisation des nouveaux objectifs pédagogiques et à un travail modifié au niveau de la structure et du contenu.

9. Apáti Anna Zita : Brève histoire du système scolaire irlandais. - La renaissance de la culture irlandaise imprègne toute l’Europe. L’auteur juge d’autant plus important de présenter aux pédagogues et sociologues des pays continentaux l’histoire de l’éducation irlandaise, relativement méconnue et considérée comme exotique. L’éducation scolaire influencée par les différentes conquêtes militaires a gagné son indépendance au début du XXe siècle – après avoir reçu le statut d’état libre à l’intérieur de l’empire britannique –, c’est ce qui lui a permis de créer son propre système pédagogique.

10. Mihalovicsné Lengyel Alojzia : Etudiants hongrois dans les villes universitaires italiennes entre 1220 et 1864. - Dans l’éducation supérieure hongroise, les universités italiennes, en particulier celles de Bologne et de Padoue ont joué un rôle éminent pendant des siècles. Dans son aperçu, l’auteur présente les principaux protagonistes de ces six siècles, pendant lesquels des dizaines de milliers d’étudiants hongrois ont obtenu des diplômes de degrés différents dans les meilleurs établissements universitaires de leur temps.

11. Horváth József : Csokonai, le professeur provisoire de Csurgó. - L’auteur présente la brève activité d’enseignant du grand poète hongrois du tournant des XVIIIe et XIXe siècles, Csokonai Vitéz Mihály au lycée de Csurgó, ainsi que l’opinion de ses contemporains, collègues et élèves. Il constate que son travail d’enseignant est équivalent à son activité de poète : ses méthodes éducatives d’un esprit innovateur étaient certes inhabituelles à l’époque, mais elles ont porté leurs fruits. Le lycée perpétue depuis les traditions Csokonai.

12. Tóth Dezsõ : L’œuvre pédagogique de Halbik Ciprián, abbé de Tihany. - Dans l’abbaye de Tihany, fondée en 1055, nombre d’enseignants clercs ont œuvré en tant qu’abbés. L’auteur présente la vie et l’œuvre de l’un d’eux, l’abbé Halbik, issu d’une famille modeste, qui a soutenu l’école de la ville et rénové l’enseignement local dans un esprit religieux, tout en veillant à transmettre les valeurs séculières. Il rapporte également son discours prononcé à l’inauguration de l’école.

13. Gróz Andrea: Le pédagogue efficace selon un manuel du xixe siècle destiné aux écoles supérieures de pédagogie. - L’auteur présente les points cardinaux du processus éducatif qui, d’après un manuel de pédagogie du xixe siècle, sont déterminants du point de vue l’efficacité : il s’agit de la qualité de la personnalité de l’enseignant et de la mise en œuvre exigeante de la vocation pédagogique.

14. Kriston Vizi József: Bribes de l’œuvre de Kiss Áron. - L’auteur ethnographe, spécialiste de l’œuvre du grand chercheur des jeux, présente ici les événements liés à l’activité de Kiss Áron, aux festivités organisées pour célébrer son anniversaire et à la perpétuation de son héritage.

15. Áment Erzsébet: Nagy László et l’Ecole nouvelle de Buda. - L’auteur présente la relation professionnelle de Mme Domonkos László, pédagogue réformiste, fondatrice de l’Ecole nouvelle de Budapest, et de Nagy László (1857-1931), représentant éminent de la pédagogie progressive hongroise. La présentation est centrée sur l’activité de ce dernier en tant que créateur de programmes d’éducation, qui lui ont permis de réaliser un enseignement de niveau européen. L’auteur présente de manière détaillée les actions pédagogiques de l’établissement.

16. Balogh László: Les efforts de la première moitié du xxe siècle pour rendre l’évaluation et la notation plus objectives. - Dans la première moitié du siècle, des efforts radicaux ont été faits pour la modernisation de l’évaluation et de la notation des élèves. Déjà à partir de 1850, une polémique importante s’est formée autour de ce sujet. L’auteur présente les études publiées dans ce domaine, les expériences qui y sont décrites, ainsi que leurs auteurs.

17. Széles-Kovács Gyula: La réception du basket-ball dans le programme d’éducation physique. - L’auteur présente l’histoire de ce sport populaire dans l’enseignement secondaire des débuts jusqu’à nos jours, et explique son importance dans le perfectionnement des mouvements.

18. Seres János: L’histoire des mouvements athlétiques dans les occupations des élèves de secondaire. -  L’auteur présente le passé de l’enseignement des mouvements athlétiques constituant la base de l’éducation physique scolaire, ainsi que son apparition et son histoire en Hongrie, en particulier dans la formation des programmes d’éducation et dans la pratique du lycée d’Eger.

19.   József Zsolnai, le chercheur en pédagogie, le fondateur d’école a 75 ans.

- Interview avec le plus grand théoricien de pédagogie de nos jours, chercheur et pédagogue actif, docteur de l’Académie des Sciences Hongroise, professeur qui a occupé auparavant plusieurs postes importants. Il était créateur des programmes renouvelant progressivement l’éducation hongroise, tel que le programme Communication-linguistique-littérature ou le programme du perfectionnement des aptitudes et du jugement de valeurs. Il est auteur de nombre de manuels et d’ouvrages théoriques. Ses programmes et ses manuels sont utilisés dans les écoles des territoires habités par des Hongrois des pays voisins.

20. Szécsényi András: Hóman Bálint et l’université. La loi du iiie centenaire de l’Université Pázmány Péter a 70 ans -  En 1935, c’était le 300e anniversaire de la fondation de l’université la plus ancienne du pays. Les festivités commémoratives ont été initiées par une loi arrêtée cette année-là. L’auteur présente l’histoire de l’application de la loi.

21. Pataki Ferenc: La légende de la Nékosz- (Népi Kollégiumok Országos Szövetsége, Union nationale des collèges populaires).-

22. Szabó Miklós: L’histoire de l’éducation russe (997-1917). -

23. Géczi János: La transmission du savoir pédagogique. -

24. Ballér Endre: Sur les sentiers de la théorie des programmes d’éducation. Sélection des écrits de quatre décennies. -

25. Ils ont éclairé le chemin des autres. Commémoration des 300 pédagogues du district de Pápa. -

26. Kriston Vizi József: Homo ludens hungaricus. Etudes anthropologiques des jeux. -

27. Kardos Pál. (L’œuvre du notable professeur de musique.) -

28. La collection des Petits Imprimés de la Bibliothèque Nationale. -

29. Kovátsné Németh Mária: Apáczai Csere János. Encyclopédie hongroise. -

30. La mémoire d’Apáczai Csere János emlékezete. "Je pense, je suis fait pour cela." -

31. Mészáros András: Dictionnaire de la philosophie des écoles de la Haute-Hongrie





Készítette